Accessibilité

Taille du texte:
Contraste:
Consulter la politique d'accessibilité

Jamais trop tard pour retourner aux études

Il n’est jamais trop tard pour retourner sur les bancs d’école. Que ce soit pour changer de métier, obtenir des certifications ou terminer des études secondaires, une foule de services sont offerts en Basse-Côte-Nord et sur l’île d’Anticosti en matière de conseil d’orientation. 
 
Jean-François Rodrigue est depuis plus de six ans l’un des conseillers en orientation du centre de services scolaire du Littoral. Il accompagne tant les jeunes élèves que les adultes à faire un choix de carrière éclairé. 
 
« Il y a plusieurs raisons qui poussent les adultes à changer de carrière. Ça peut être le goût de relever de nouveaux défis ou encore une perte de satisfaction liée à l’emploi », explique-t-il. 
 
Son rôle va bien au-delà du simple questionnaire d’orientation. Une série de facteurs sont considérés comme la durée du programme, les coûts et les préalables requis, mais aussi des éléments plus personnels comme le soutien de la conjointe ou du conjoint dans la démarche et les souvenirs des années passées sur les bancs d’école. 
 
Jean-François Rodrigue le souligne, il est très important de prendre en considération tous ces éléments pour réussir son retour à l’école.
 
Heureusement, l’offre de services d’orientation est bien complète en Basse-Côte-Nord et sur l’île d’Anticosti. Les conseilleurs peuvent offrir un soutien personnalisé à chaque personne, et ce gratuitement grâce aux Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA).

Apprendre à distance
 
Avec la pandémie de COVID-19, l’enseignement à distance est devenu davantage la norme que l’exception, observe Jean-François Rodrigue. Un avantage considérable pour les apprenants des régions éloignées comme la Basse-Côte-Nord et la Minganie. 
 
« On peut désormais assister aux portes ouvertes de façon virtuelles et il y a des programmes d’études qui sont désormais offerts en mode de formation à distance. »
 
De plus, la plupart des cours préalables à la formation collégiale peuvent être complétés au sein même de sa communauté sur le territoire de la Basse-Côte-Nord et de l’île d’Anticosti via les services d’éducation aux adultes. 
 
Différents programmes d’aide financière permettent de faciliter le retour aux études. L’un d’entre eux est le programme de bourse Perspective Québec (https://www.quebec.ca/education/aide-financiere-aux-etudes/bourses-perspective) récemment mis en place par le gouvernement du Québec qui cible plusieurs domaines en demande et permet d’obtenir jusqu’à 9000 $ pour un programme d’études collégiales et 15 000 $ pour un programme universitaire en plus du programme de prêts et bourses existant (http://www.afe.gouv.qc.ca/tous-les-formulaires/detail/demande-de-prets-et-bourses).
 
La date limite pour présenter une demande d’admission approche à grands pas, mais il n’est pas trop tard pour préparer son retour au cégep ou à l’université. Pour la session d’automne 2022, les intéressés peuvent déposer une demande d’admission jusqu’au 1er mars et il est toujours possible de prendre rendez-vous avec un conseiller en orientation du centre de services scolaire du Littoral pour être accompagné dans sa décision et connaître les préalables à obtenir.

Pour les autres types de formation aux adultes (certifications, formations professionnelles, etc.) il est possible de s’inscrire tout au long de l’année, alors n’attendez pas!

Pour plus des informations :

Téléphone : 418-461-3568

Facebook : Adult Education - Littoral - Éducation des Adultes